ESPADRILLES ARSÈNE

par Xavier

Arsène est une jeune marque lancée en 2012, par Audrey Haspérue et Charlotte Saunier (originaires du Pays Basque), dans le but de créer une espadrille moderne, réintégrée dans son époque. Aujourd’hui les espadrilles se portent à la ville comme à la plage, au Nord comme au Sud. Ce n’est plus seulement un produit régional, c’est un produit national et même international.

Espadrilles Arsène

Classique ou montante, liberty, paillette, ethnique, Arsène joue avec les impressions, les couleurs, les tissus et fait de cette chaussure, un des incontournables du printemps-été 2013. La collection est composée de 6 paires originales : 4 modèles basiques femme et 2 modèles montants homme/femme, entièrement fabriqués en France.

Espadrilles Arsène

Espadrilles Arsène

Espadrilles Arsène

Toutes la collection est 100% made in France. En effet, l’avantage de vivre au Pays Basque est de travailler avec les derniers fabricants d’espadrilles à portée de main. Arsène travaille avec une entreprise familiale, au cœur de Mauléon, capitale de l’espadrille (64). C’est un savoir-faire ancestral, une qualité transmise de génération en génération. Les modèles sont disponibles à partir du e-shop mais aussi dans 4 points de ventes : Paris (So We Are), Toulouse (Les fées de la création), Biarritz (Au pigeonnier) et Bayonne (Le Casier).

Espadrilles Arsène

Disponible chez www.arsene-shop.com

Prix : 44,95 €

A lire également

3 commentaires

Magasin d'usine 23 juillet 2013 - 19 h 29 min

Bonjour,
Elle sont vraiment sympa. Elle reste un peu cher pour moi.
c’est possible de les trouver dans un magasin d’usines?
l’adresse de la boutique de Paris.
merci

Réponse
Xavier 23 juillet 2013 - 19 h 36 min

Salut, non pas à ma connaissance sinon tu as tous les points de vente ici ;) : http://www.arsene-shop.com/content/8-points-de-vente

Réponse
tribulus 13 mai 2013 - 0 h 07 min

bonsoir, ouais ! super chouettes
j’aimerais bien en gris, ben dis donc sont rudement calés les créateurs
merci pour la decouverte
bye bye

Réponse

Laisser un commentaire